Octobre 2014

Point sur l’aumônerie bouddhiste en milieu hospitalier

publié le mercredi 15 octobre 2014, par MSB

Le Dr Daniel Chevassut a été le premier aumônier bouddhiste à l’Assistance publique. Il officie depuis 2005 au CHU Nord de Marseille. Depuis, deux autres aumôniers ont été agréés : Elio Volpolini (représentant du culte bouddhiste à l’hôpital Paul-Brousse depuis 2005 et aumônier des hôpitaux de l’Assistance publique Paris Sud depuis 2012) et Michel Langlois (aumônier des hôpitaux de l’Assistance publique de Marseille et de l’hôpital Saint-Joseph depuis 2012).

Aujourd’hui, trois nouveaux aumôniers s’y ajoutent : Luc Charles, qui rejoint Elio Volpolini sur l’ensemble des hôpitaux du pôle de l’Assistance publique Paris Sud, Christiane Brandalise et Michèle Maviel sur les hôpitaux de Toulouse.

De manière générale et selon les textes en vigueur, la mission des aumôniers est de « célébrer les offices religieux, d’administrer les sacrements et d’apporter aux détenus ou aux patients qui les sollicitent, une assistance pastorale ». Leur rôle est « spirituel et moral ».

La formation et le suivi des aumôniers est assurée par les commissions en charge des aumôneries. Une deuxième session s’est tenue à Paris les 4 et 5 octobre.

Tous les bouddhistes intéressés à devenir aumôniers sont invités à prendre contact avec l’UBF.