Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137
Premières Assises de l’UBF - L'UBF : Fédération des Associations Bouddhistes de France
 

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /home/ubf/www/plugins/acces_restreint/inc/acces_restreint.php on line 137

Samedi 24 novembre 2012

Premières Assises de l’UBF

publié le dimanche 25 novembre 2012, par UBF

La première session des Assises de l’UBF, réunie le samedi 24 novembre à Vitry, en les locaux gracieusement mis à disposition par la Congrégation Linh Son, a été une réussite.

Environ 65 représentants des pagodes, centres et congrégations d’à peu près toutes les lignées et écoles bouddhistes présentes en France, ont réfléchi le matin sur l’euthanasie et le don d’organes.

L’après-midi a été consacrée aux dossiers d’aumôneries en milieux carcéral et hospitalier, avec des exposés fort appréciés de Monsieur Thirode, Chef du Bureau central des Cultes, et du Pasteur Claude Baty, Président de la Fédération protestante de France.

Les participants ont unanimement manifesté le souhait de poursuivre ce cycle de rencontres qui ont entre autres objectifs une réflexion commune à propos des grandes questions de société - qui nous concernent tous en tant que citoyens ou résidents. Elles sont également l’occasion d’approfondir ensemble les dossiers d’intérêt général, tels que les aumôneries, chacun apportant son expérience et ses compétences.


Euthanasie

D’une façon unanime, toutes les traditions bouddhistes sont opposées à l’arrêt volontaire de la vie d’une personne. En effet, quelques soient les visions et interprétations de la mort et de l’après vie, qui peuvent être très différentes selon les traditions bouddhistes, toutes se rejoignent sur le fait qu’il ne faut pas ôter volontairement la vie d’un être vivant et à plus forte raison, d’un être humain.

D’un point de vue légal, la loi Leonetti est satisfaisante et bien adaptée. En effet, les soins palliatifs, l’accompagnement des personnes en fin de vie, le soulagement de la douleur et surtout le non-acharnement thérapeutique conviennent parfaitement à l’éthique bouddhiste. Encore faut il que cette loi soit vraiment connue et appliquée partout.

D’un point de vue spirituel, la communauté bouddhiste dans son ensemble, insiste sur l’énorme travail à accomplir en amont dans notre société : pédagogie sur la vie et la mort, enseignements et réflexions religieuses et philosophiques sur la réalité incontournable de la fin de vie (vieillesse, maladie et mort), éducation sur les peurs et la mort vécue comme un « échec », pratiques de méditation et de tout ce qui peut être utile à une personne pour se préparer à ce moment. Afin d’aller dans ce sens, il semble évident que l’accompagnement à la fois affectif, médical et spirituel soient indissociables et indispensables. Outre les soins palliatifs et le soulagement de la douleur, l’accompagnement spirituel devrait être systématiquement proposé et toute décision sur l’arrêt éventuel des traitements en cours devrait être prise en « bonne intelligence » entre la personne concernée si elle est encore en état, les proches, le personnel soignant et l’accompagnant spirituel.

Dans tous les cas, les trois points essentiels que toutes les traditions bouddhistes partagent sont les suivants :
- Le premier précepte qui consiste à ne pas interrompre volontairement le fil de la vie.
- Permettre à la personne de vivre « le mieux possible » ce processus naturel qu’est la fin de vie et la mort en l’accompagnant spirituellement avant, pendant et après.
- Animé par l’esprit de compassion et de bienveillance et dans le respect du premier précepte, tout faire pour soulager les douleurs physiques insupportables ainsi que les souffrances mentales de la personne en fin de vie et celles de ses proches.


Don d’organe

Toutes les traditions bouddhistes sont favorables au don d’organe car il est une belle manifestation de l’esprit de générosité et de bienveillance qui anime la pratique d’un bouddhiste.

Que ce soit de son vivant ou au moment de la mort légale, le don d’organe doit être complètement gratuit et désintéressé et ne doit faire l’objet d’aucune contrainte ni contre partie quel qu’elle soit et encore moins bien sûr de toute marchandisation du corps humain.

La volonté de donner ses organes de son vivant ou après sa mort, ne doit venir que de la pleine volonté personnelle du donneur et en aucun cas être vécu comme une sorte d’obligation morale par rapport à des principes religieux quel qu’ils soient. Le refus de donner ses organes ne devrait soulever aucun sentiment de culpabilité car rien dans l’enseignement du Bouddha n’encourage ou n’incite à le faire. Il s’agit d’une décision totalement personnelle et il semble important de la communiquer très clairement à son entourage et à sa famille, d’en parler et d’expliquer les raisons de son choix, de façon à éviter toute réaction d’ordre émotionnel des proches lors du décès du donneur. Cependant, si de telles réactions sont exprimées de la part des proches qui refuseraient la volonté du défunt, il semble important d’en tenir compte et en dernier lieu de respecter les volontés des proches. Ceci étant encore plus vrai si le défunt n’avait pas précisé ses intentions.

Le futur donneur devrait être très bien informé des conditions dont se font les prélèvements des organes et notamment des délais très courts que nécessitent ces prélèvements. En effet, les diverses traditions bouddhistes ne partageant pas la même vision de ce qui se passe après la mort physique, les pratiquants de chaque tradition doivent pouvoir décider en pleine conscience par rapport à leurs croyances ou leurs visions de l’après vie.

La pratique du Don désintéressé, sous toutes ses formes, étant une des principales pratiques bouddhistes, les différentes traditions bouddhistes sont unanimes pour soutenir toutes les actions qui peuvent sauver ou soulager des êtres vivants en difficultés.