L’UBF condamne la persécution du peuple Rohingya

publié le vendredi 8 septembre 2017, par Stanislas Wang-Genh

L’Union Bouddhiste de France condamne les atrocités en cours commises contre le peuple Rohingya. Les principes fondamentaux du bouddhisme excluent tout recours à la violence. Notre fédération déplore les persécutions commises depuis des années contre cette minorité ethnique, et assure à la communauté musulmane dans le monde, de sa solidarité et de son soutien. L’Union Bouddhiste de France invite tous ses membres à s’unir dans la compassion et à dédier leurs cérémonies pour que ce conflit s’apaise au plus vite.

Le pôle présidence de l’UBF