Assemblée Nationale

Consultation des religions sur le "mariage pour tous"

Le 29 novembre 2012

publié le dimanche 2 décembre 2012, par UBF

Le 29 novembre 2012 le rapporteur du projet de loi sur le "mariage pour tous", Erwann Binet, a reçu à l’Assemblée nationale les représentants des principales religions de France : catholique, protestant, juif, musulman et bouddhiste. Chaque orateur disposait d’une dizaine de minutes pour exposer le point de vue de son culte et de trois minutes supplémentaires pour répondre aux députés et aux membres de la commission.

La présidente de l’Union Bouddhiste de France, Marie-Stella Boussemart, souligna d’abord la diversité au sein du bouddhisme et l’absence d’une parole unique, puis elle rappela que "pour les bouddhistes, le mariage est un acte civil et non pas religieux. Le mariage n’a donc pas de connotation sacrée, c’est un contrat social entre deux personnes, parfois deux familles". "Il appartient à la population de décider", conclut-elle, et à chacun d’agir selon sa conscience.

De nombreux médias relayèrent ces auditions, dont Le Point, La Croix, Le Figaro, etc.

Vidéo sur le site de l’Assemblée nationale : Ouverture du mariage aux couples de même sexe : l’approche des responsables de culte en France