Aumônerie des prisons

Extrait de UBF Infos - avril 2003

publié le mardi 1er avril 2003

Dès 1990, une structure était mise en place et agréée par la direction de l’administration pénitentiaire de l’époque.

C’est ainsi que dès cette date puis en 1992, trois personnes occupèrent des postes d’aumôniers de prison dans plusieurs établissements pénitentiaires (Fleury-Mérogis, Fresnes, Paris-La Santé, la Maison d’arrêt de Clermont-Ferrand et de Riom). Ces personnes s’étaient engagées en fonction de leurs disponibilités et en 1998, l’UBF procéda à leur remplacement.