Rencontre UBF / UBE

Extrait de UBF Infos décembre 2008

publié le lundi 21 avril 2008

Le 31 mars 2008, les dirigeants de l’Union Bouddhiste de France et de l’Université Bouddhique Européenne se sont rencontrés pour discuter d’éventuelles actions et prises de position communes, afin d’augmenter la visibilité du Bouddhisme en France dans les médias ou encore auprès des instances européennes, etc.

Le président de l’UBF, O.Wang-Genh, a rappelé la « vocation » de l’ UBF : fédérer les Centres bouddhistes présents en France, rapprocher les communautés asiatiques des pratiquants français, représenter le Bouddhisme auprès des pouvoirs publics et leur fournir des « interlocuteurs » adéquats.

Dominique Trotignon, Directeur de l’UBE, a fait un bref rappel historique : l’UBE est née d’une idée de Mohan Vijayaratna ( élève d’André Barreau ), idée concrétisée au départ par Lama Denys avec ce qui fut à l’origine « l’Université Bouddhique de Paris ». La vocation de l’ UBE , institut d’étude et d’enseignement indépendant, est d’offrir à un large public et dans un cadre laïc, un accès fiable aux enseignements du Bouddha.

Les échanges, riches et fructueux, ont permis de dégager plusieurs axes de travail :
-  établir et développer une communication commune UBE-UBF ;
-  organiser ensemble la Fête du Bouddhisme ;
-  améliorer la visibilité du Boudhisme par des initiatives et prises de position communes à propos de sujets tels que le Tibet, la Birmanie, les questions de société, la bioéthique, les cendres funéraires… ;
-  participer à l’acculturation du Bouddhisme en France et en Europe : nécessité, en particulier de se faire connaître des instances européennes .

En conclusion, l’ UBF et l’UBE décident d’un commun accord d’organiser des réunions de réflexions sur des thèmes d’éthique, d’actualité ou autres.