Emission Voix Bouddhistes du 2 Septembre 2001
Le Bouddha face aux religions de son époque

Invité : Vénérable Pasadika

 

Vénérable Pasadika
Vénérable Pasadika - Photo : © Ubf

 
 
 
 

Moine theravada depuis quarante ans et membre de la Congrégation Linh Son, le Vénérable Pasadika réside en Allemagne où il enseigne la philosophie indienne et bouddhiste à l'université de Marbrug.

Respect, connaissance, tolérance, telles étaient les principales recommandations du Bouddha dans l'attitude à adopter envers les autres religions de son époque : "On devrait non seulement honorer sa propre religion, mais également celle des autres. Ainsi on rend service à sa propre religion et à celle des autres". Des paroles qui restent plus que jamais d'actualité.

Dans l'interview réalisée pour le site, en sa qualité d'indianiste, le Vénérable Pasadika revient plus particulièrement sur les liens étroits entre le bouddhisme et l'advaïta vedanta.


Retrouvez en ligne l'interview réalisée pour le site
ainsi que l'information sur les livres présentés cette semaine.


La transcription de cette émission sera prochainement disponible.

 
 
 
 

Interview du Vénérable Pasadika (*)

 
 
 

Cette question de l'attitude du Bouddha face aux autres religions est à plusieurs reprises abordée dans les soutras.

 

Voix bouddhistes - Vénérable Pasadika, certains soutras abordent-ils plus spécifiquement cette question de l'attitude du Bouddha par rapport aux autres religions ?

Vénérable Pasadika - Non, pas de manière spécifique. Le Bouddha aborde cette question à de nombreuses reprises, parce que dans les soutras il rencontre très souvent des brahmines (représentants de la tradition védique), des jaïns, des érudits, des représentants d'autres traditions... Mais ce n'est pas localisé dans des soutras spécifiques.

 
       
       
       
       

Pour les hindous, bouddhisme et advaïta vedanta sont identiques.

D'un point de vue scientifique, l'advaïta vedanta correspond en fait à l'intégration d'apports bouddhistes au brahmanisme.

 

Voix bouddhistes - Vous avez mentionné la connection entre hindouisme et bouddhisme. En tant qu'indianiste, spécialiste non seulement du bouddhisme mais également de l'hindouisme, quels liens établissez-vous plus particulièrement entre le bouddhisme et l'advaïta vedanta ?

Vénérable Pasadika - Sur ce point, les gens ont parfois des idées bien étranges...

Pour les hindous, bouddhisme et advaïta vedanta sont identiques.

Maintenant si je réponds en tant que scientifique, dans le domaine de l'étude des religions comparées : sur la base de l'évidence des textes, l'advaïta vedanta est l'intégration par le brahmanisme d'apports bouddhistes.

A tel point que Shankara et son maître Gaudapada, par exemple, sont appelés "crypto-bouddhistes" par d'autres hindous et brahmanes. Cela montre qu'ils ont intégré beaucoup de choses du bouddhisme. Ils étaient fascinés par exemple par la dialectique bouddhiste. Ils ont simplement retenu le concept absolu du brahman et celui de l'atman, mais beaucoup de choses à part ça ont été adoptées du bouddhisme.

C'est la position des scientifiques, bien sùr les croyants auraient une position différente.

 
       
       
       
       

La "Nature de Bouddha" peut correspondre au "Soi" de l'hindouisme.

Mais le Bouddha a précisément introduit la "Nature de Bouddha" pour aider les brahmanes à accepter la doctrine du non-soi qui les effrayait.

 

Voix bouddhistes - Le soi de l'advaïta vedanta semble parfois très proche du non-soi bouddhiste.

Vénérable Pasadika - Oui, mais il faut prendre les textes dans leur globalité, ne pas se contenter d'étudier des passages isolés.

Les bouddhistes affirment leur différence, par exemple dans une version mahayana du mahaparanirvanasutra qui n'existe qu'en chinois et en tibétain. On retrouve des idées similaires dans le langavatarasutra, qui lui est plus largement préservé. C'était le livre favori de Bodhidharma, le fondateur du bouddhisme zen. Il y est relaté que des moines ont demandé au Bouddha ce qu'il répondrait aux brahmines qui déclaraient que leurs enseignements étaient identiques.

Ce dont il s'agit, c'est en fait de la doctrine de la "Nature de Bouddha". De nombreux textes mahayana disent que la nature de Bouddha est en chacun (tatagathagarba, l'embryon du tatagatha). On peut dire que le tatagathagarba correspond au soi. Mais le Bouddha leur a répondu qu'il avait introduit cette idée à des fins thérapeutiques, en tant que "moyen salvifique", parce que de nombreux brahmines et adeptes de l'atmavada étaient effrayés par le bouddhisme. Ils étaient effrayés par le non-soi, l'insubstantialité, terrorisés même. C'est pour éviter cette peur sans fondement et les aider à comprendre qu'il parle du soi, du tatagathagarba.

 
       
       
       
       

Le fondement de la psychanalyse freudienne, le complexe d'Oedipe, est présent dans les textes bouddhistes.

C'est également vrai du yoga, mais du point de vue bouddhiste l'approche du yoga présente le danger de se perdre dans les états d'absorbtion.

 

Voix bouddhistes - Vous avez mentionné qu'au temps du Bouddha, les indiens disposaient d'une bonne compréhension psychologique, qui leur permettait de comprendre facilement les enseignements. Qu'entendez vous par cette "compréhension psychologique" ?

Vénérable Pasadika - Si vous considérez le système bouddhiste en lui-même, il y a d'abord eu le développement de l'abidharma.

Ce qui veut dire que même intellectuellement, les bouddhistes ont synthétisé tous les états mentaux, positifs, négatifs et neutres, et ils ont essayé d'identifier les relations internes entre ces différents niveaux positifs et négatifs, de pensées et le comportement humain. Ils ont classifié les différents types de personnalités, ils ont analysé tous ces éléments dans leur ensemble.

Il y a eu une énorme littérature sur ce sujet, dont la plus grande partie a disparu et n'a été préservée qu'en chinois ou en tibétain, intacte.

Par exemple le fondement de la psychanalyse freudienne, le complexe d'Oedipe, est présent dans les textes bouddhistes. Très clairement, dans des textes bouddhistes très anciens. Des textes qui ont même été traduits en français. Mais les gens ne sont pas au courant. Louis de la Vallée Poussin par exemple a traduit l'abidharma.

Bien sùr on trouve des idées semblables dans le yoga, mais d'un point de vue bouddhiste l'approche du yoga est un peu extrême, avec le danger de se perdre dans des états merveilleux d'absorbtion. Alors que du point de vue bouddhiste, l'important est de sortir de l'absorbtion, de dhyana, d'en sortir, et de voir la réalité. Dans la vie courante.

 
       
       
       
       

Information sur les livres présentés lors de cette émission

Les ouvrages mentionnés peuvent être commandés en ligne, avec paiement sécurisé.
Il suffit d'activer le lien correspondant.

 
 

L'enseignement du Bouddha
D'après les textes anciens
Walpola Rahula
Points Sagesse - Le Seuil

 

 

" Le révérend Rahula a reçu selon toutes les règles la formation traditionnelle d'un moine bouddhiste à Ceylan et revêtu d'éminentes fonctions dans un des principaux instituts conventuels (Pirivena) de cette île où la Bonne Loi fleurit depuis le temps d'Asoka et a conservé jusqu'à nos jours toute sa vitalité.

" Le livre qu'il a bien voulu me demander de présenter au public occidental est un exposé lumineux et accessible à tous des principes fondamentaux de la doctrine bouddhique, tels qu'on les trouve dans les textes les plus anciens, ceux qu'on appelle en sanscrit " la Tradition " (Agana) et en pali " le Corpus canonique " (Nikaya), et auxquels le révérend Rahula, qui en possède une connaissance incomparable, se réfère constamment et à peu près exclusivement. "

Paul Demiéville, Membre de l'Institut, Professeur au Collège de France




Commander cet ouvrage

L'enseignement du Bouddha
 
 
 

Les religions, la médecine et l'origine de la vie
Michel Meslin - Alain Proust - Ysé Tardan-Masquelier
Editions Odile Jacob

 

Quand commence la vie humaine ? Quelle est la place de l'homme dans la nature ? Quels rôles tiennent le désir et la sexualité ? Quelle marge est laissée à la décision du sujet ?

Sur les grandes questions concernant la vie, son origine et son sens, les religions témoignent d'une mémoire collective souvent très élaborée. Il est devenu impossible de réfléchir aux problèmes auxquels les avancées médicales et sociales nous confrontent de plus en plus sans mieux connaître leurs points de vue. Par les meilleurs spécialistes, voici, loin des clichés et des simplifications partisanes, une introduction unique en son genre aux réponses que les religions et la médecine, au fil de leur histoire, ont apportées aux problèmes qui nous touchent tous dans notre existence la plus intime.

Historien des religions, Michel Meslin est professeur émérite à l'université Paris-IV-Sorbonne et président de l'Institut de recherches pour l'étude des religions. Il est notamment l'auteur de Pour une science des religions et de l' Expérience humaine du divin.

Alain Proust est gynécologue-obstétricien attaché à l'hôpital Bichat et membre du Conseil scientifique " Ethique, religion, droit et reproduction ".

Ysé Tardan-Masquelier est chargée de cours à l'université Paris-IV-Sorbonne, à l'INALCO et à l'Institut catholique de Paris. Elle a dirigé une Encyclopédie des religions et a également publié l'Hindouisme, des origines védiques aux courants contemporains.



Commander cet ouvrage

Les religions, la médecine et l'origine de la vie
 
 
 

Bouddha et Jésus sont des frères
Thich Nhat Hanh
Edition du Relié

 

Ce livre est une invitation spirituelle pour approfondir les traditions chrétiennes et bouddhistes. Découvrir qu'elles ne s'opposent pas mais se complètent et s'éclairent, tout en préservant leur originalité. Ce texte de sagesse de Thich Nhat Hanh ravive l' enseignement originel de Jésus et Bouddha et démontre la relation profonde, la convergence de concepts comme l'esprit saint, ou la compassion ... Pas de discours théologique chez Thich Nhat Hanh mais une démonstration simple et vivante qui repère à travers les enseignements de Jésus et Bouddha, le chemin d'une véritable transformation intérieure.
Ce livre nous fait entrevoir une voie pour un retour sur nous mêmes afin de raviver notre propre spiritualité.

Moine bouddhiste vietnamien internationalement connu et partisan d'un bouddhisme engagé socialement, Thich Nhat Hanh dirige un centre spirituel dans le Sud Ouest de la France. Il est l'auteur de nombreux traités sur le bouddhisme qui font aujourd'hui référence.



Commander cet ouvrage

Bouddha et Jésus sont des frères
 
 
 

La philosophie du Bouddha
Môhan Wijayaratna
Editions Lis

 

Dans cet ouvrage, l'auteur donne la traduction intégrale de dix textes du Corpus canonique et en même temps, il discute longuement plusieurs points fondamentaux de la philosophie bouddhique communs à toutes les écoles de cette religion. C'est la première fois que ces textes anciens sont traduits en français. Ce livre, par son approche, son contenu et bibliographie, constitue un ouvrage de référence qui a sa place dans toutes les bibliothéques consacrées aux sciences humaines en général et au bouddhisme en particulier.

Commander cet ouvrage

La philosophie du Bouddha
 
 
 

Nagarjuna
Psychologie bouddhiste de la vacuité

David Ross Komitto
Kunchab


 

Depuis près de deux mille ans les enseignements de Nagarjuna se situent au coeur du bouddhisme Mahayana. Matière essentielle d(étude et de pratique dans les grandes universités monastiques bouddhistes de l'Inde, ces enseignements furent plus tard intégrés aux programmes monastiques tibétains qui modelaient leurs cursus d'études d'après les précédents indiens.

Cet ouvrage contient une traduction d'une œuvre fondamentale de Nagarjuna, ainsi que le nouveau commentaire qu'en a donné Guéshé Sonam Rintchen, commentaire qui, bien que fondé sur des sources traditionnelles, a été conçu expressément à l'intention du lecteur occidental contemporain.

David Komito résume nombre de doctrines bouddhistes fondamentales traitant de la perception et de la création de concepts car elles constituaient la toile de fond traditionnelle des enseignements de Nagarjuna sur les deux thèmes suivants : la manière dont les êtres humains déforment invariablement la perception et la compréhension de la nature de la réalité dans laquelle ils vivent, les moyens par lesquels ils font l'expérience de cette réalité.

Ce livre intéressera les pratiquants et les érudits du bouddhisme, aussi bien que les psychologues qui recherchent une compréhension approfondie de la psychologie et de l'épistémologie bouddhises.



Commander cet ouvrage

Nagarjuna, psychologie bouddhiste de la vacuité
 
 
 

Sambodhi
Bulletin


 

Bulletin de la pagode du Bourget



Ouvrage non-disponible à la commande en ligne

Bulletin "Sambodhi" N°2
 
 
 
© Union Bouddhiste de France 2001