2 91107 4390

Tang Hoi Premier maître de méditation au Vietnam et en Chine

publié le mercredi 27 janvier 2010

Ce livre présente les grandes lignes de la vie, de l’œuvre et de la pensée de Tâng Hôi, reconnu comme le patriarche de la méditation vietnamienne. Tâng Hôi a vécu au IIIe siècle de notre ère, trois cents ans avant que le célèbre moine indien Bodhidharma n’arrive en Chine, et sa vie et son œuvre nous sont très utiles pour comprendre les racines du bouddhisme au Vietnam et en Chine.

L’histoire du bouddhisme au Vietnam existe depuis deux mille ans. En raison de sa situation géographique, entre l’Inde et la Chine, la culture et la religion vietnamiennes ont été enrichies par ces deux grandes cultures. Comme la vie de Tàng Hôi le montre, le Vietnam a été un sol fertile où s’est développée une forme unique du bouddhisme faisant la synthèse entre les enseignements du bouddhisme originel et de la tradition plus tardive du Mahayana. Deux écrits de Tâng Hôi sont ici traduits et commentés.

Le premier est un essai " Comment réussir la méditation " qui est un extrait de son œuvre Le Recueil sur les six paramitas. Le second est la préface qu’il a composée pour les Anapananusmriti Sutra. Ils nous révèlent comment les bouddhistes vietnamiens pratiquaient la méditation au cours des IIe et IIIème siècles, et comment leur pratique des enseignements des sutras Theravada était imprégnée de l’esprit du bouddhisme Mahayana.

Dans cet ouvrage, le Vénérable Thich Nhât Hanh nous transmet les richesses du bouddhisme vietnamien et l’enseignement authentique du patriarche de la méditation Tàng Hôi, enseignement dont la profondeur s’adresse directement aux pratiquants d’aujourd’hui.