2204067261

La Rencontre du bouddhisme et de l’Occident depuis Henri de Lubac

publié le dimanche 7 février 2010

Bilan et perspectives, colloque de Lubac, fondation Singer Polignac,11 octobre 2000

D’Alexandre le Grand à Marco Polo, de Schopenhauer à Nietzsche, de Jung à Alexandra David-Néel, de nombreux voyageurs, penseurs et artistes occidentaux se sont passionnés pour la sagesse du Bouddha. Frédéric Lenoir, docteur en sociologie et codirecteur de la remarquable Encyclopédie des religions, relate les grandes étapes de la rencontre du bouddhisme et de l’Occident. Il montre combien le bouddhisme fut et reste profondément réinterprété à partir de prismes culturels déformants.

Cet ouvrage permet aussi de comprendre pourquoi, après l’échec des idéologies religieuses, scientistes et politiques, le bouddhisme connaît une audience croissante en Occident. Beaucoup voient dans cette pensée une philosophie et une éthique pertinentes pour répondre aux besoins spirituels des individus. Privilégiant L’action sur soi à l’action sur le monde, le bouddhisme pourrait être appelé à corriger les excès d’une civilisation occidentale trop préoccupée de maîtrise technique au détriment du sens et de l’intériorité.