2 213 006180

Le kôan zen

publié le dimanche 5 août 2012

Le kôan zen et les mondô, ces véritables duels de la parole entre un maître zen et un disciple, sont réputés impénétrables. Mais derrière leur absurdité apparente, il y a un sens pour celui qui accepte de reconnaître la structure paradoxale de la réalité propre au bouddhisme zen. Par quelles voies et par quelle conversion du regard ? « Si vous voulez ressembler aux anciens maîtres, ne regardez pas au-dehors. Cessez d’être en quête d’objets extérieurs. Ne vous engagez pas dans une grave erreur en observant frénétiquement ce qui vous entoure. Regardez simplement en vous-mêmes ! » (Prof.Izutsu).