Les Calendriers d’art tibétain - Iconographie de l’art sacré du Tibet

publié le jeudi 28 janvier 2010

Chaque année, paraît un nouveau Calendrier d’art tibétain. Illustré de magnifiques reproductions couleur de Thangkas et de Mandalas anciens appartenant à des musées ou à des collections particulières, qui offrent chaque mois un nouveau support de méditation. Les reproductions sont accompagnées des commentaires érudits et détaillés.

Le Nouvel An tibétain donne lieu à une fête conviviale, la plus importante de l’année. Des cérémonies rituelles symbolisent l’abandon de ce qui est ancien et/ou mauvais, le renouveau et la quête du sens de la vie. Les moines invoquent Bouddha et se livrent à des danses de "cham". A Lhasa, pendant une semaine se succèdent courses, représentations théâtrales et autres festivités. Les familles apportent offrandes et encens sur les collines des environs.

Les thangka représentent des diagrammes mystiques symboliques (mandala), des Bouddhas ou encore des maîtres. Ils sont destinés à servir de support à la méditation.