2246488818

La Source blanche

publié le dimanche 7 février 2010

L’étonnante histoire des Dialogues avec l’Ange.


Gitta Mallasz fut la dernière survivante de l’étonnante aventure des Dialogues avec l’Ange, survenue à Budapest entre juin 1943 et novembre 1944 : au milieu de l’enfer nazi, quatre artistes vécurent, là, ce qu’on pourrait appeler une expérience prophétique. Minutieusement retranscrites, les paroles ainsi inspirées furent publiées, en 1976, aux Editions Aubier, et devinrent alors un best-seller mondial.

En 1991, quelque temps avant de mourir, Gitta Mallasz demanda à Patrice Van Eersel, l’auteur de la Source noire, d’écrire le scénario historique de cette aventure. C’est elle qui suggéra le titre la Source blanche, en expliquant : Par ta Source noire tu as contribué à changer le visage de la mort dans la conscience des hommes. Dans le même style, tu pourrais faire connaître la Source blanche pour aider à changer le visage de la Vie.

La Source noire, tout le monde est obligé d’y boire à la fin de sa vie. La Source blanche, seul celui qui choisit de s’y désaltérer en toute liberté peut le faire durant son existence terrestre.

Choix magnifique. Source infiniment paradoxale : jusqu’au seuil de la shoah, Gitta Mallasz, Hanna Dallosz, Joseph Kreutzer et Lili Strausz vécurent écartelés entre le désespoir et l’euphorie que l’on pourrait dire extatique si ce mot ne risquait d’être compris comme une fuite.

Les quatre amis, au contraire, assumèrent totalement leur condition d’humains, les trois femmes allant jusqu’à diriger une usine fabriquant des uniformes nazis pour sauver de la déportation une centaine de femmes et d’enfants.

Prononcé dans ce contexte, par une bouche juive, le message des Dialogues avec l’Ange est un cri de joie. Au centre de ce cri, ceci : l’homme participe de la divinité-créature, il est aussi Créateur. L’Ange serait notre capacité d’accéder à la source intemporelle de toute inspiration et de créer. Notre création essentielle, c’est nous-même.

Patiice Van Eersel, né en 1949 à Safi (Maroc), est l’auteur de la Source noire (Grasset, 1986) et le Cinquième Rêve (Grasset, 1993). Longtemps grand reporter à Actuel, il dirige aujourd’hui la rédaction de Nouvelles Clés (le magazine de l’écologie intérieure), ainsi que la collection " Clés " chez Albin Michel. Ses enquêtes l’amènent régulièrement aux frontières de la mutation aujourd’hui à l’œuvre dans le monde.