2 221 09448 4

Le Souci de l’autre

publié le vendredi 5 février 2010

Pendant deux ans, Marie de Hennezel a enquêté auprès des malades, des familles et des soignants qui se heurtent à une souffrance commune : la manque d’humanité et d’attention. Les témoignages qu’elle rapporte, bouleversants et souvent accablants montrent que l’hôpital va mal parce qu’on y vit mal. Mais Marie de Hennezel a aussi rencontré des soignants qui continuent d’irriguer d’humanité les lieux où ils travaillent, ouvrant de nouvelles voies.