284111144X

La Planète obèse

publié le lundi 1er mars 2010

Le sur-poids et l’obésité sont des fléaux de l’ humanité. Qualifié d’épidémie globale par l’Organisation mondiale de la santé (l’OMS), l’obésité touche aujourd’hui 20 à 50 % de la population mondiale .Les pays pauvres sont tout autant frappés que les riches nations. En France, cent mille personnes meurent chaque année de complications liées à cette maladie épidémique...

Comment apparaît le sur-poids et, à terme, l’obésité ? Comment les combattre ? Le mode de vie (comportement alimentaire, manque d’exercice physique) en est-il la cause principale ? Ou bien est-ce l’hérédité, et donc la génétique, qui jouerait un rôle clé dans leur apparition ?

Un généticien et un nutritionniste, réunis par un journaliste spécialiste des sciences de la vie, analysent ensemble les causes de ce grave problème auquel l’Homo-sapiens se trouve aujourd’hui confronté : plutôt que d’opposer l’inné et l’acquis, ils ouvrent ici une nouvelle voie thérapeutique, porteuse d’espoir. Ils contribuent ainsi à faire connaître une nouvelle science révolutionnaire : la "nutrigénétique".

-* Philippe Froguel est généticien, directeur du département de Génétique humaine de l’Institut de biologie de Lille (CNRS), et professeur de génétique moléculaire à Londres. Spécialiste de l’obésité et du diabète, il a réalisé plusieurs découvertes fondamentales pour la compréhension des mécanismes génétiques de l’obésité.

-* Patrick Serog est médecin nutritionniste. Il consulte dans le privé et à l’hôpital Bichat (Paris). Il soigne depuis près de vingt-cinq ans des enfants gros et supervise deux maisons médicales spécialisées dans le traitement de l’obésité de l’enfant. Il est notamment l’auteur des Kilos des ados, avec le docteur Jean-Michel Borys (Nil, 1998) et du Guide de la nutrition de l’enfant (Le Seuil, 1999).

-* Fabrice Papillon est journaliste à Europe 1, spécialiste des questions de génétique. Enseignant à Sciences-Po Paris, il est également l’auteur, avec le professeur Axel Kahn, de Copies conformes - Le clonage en question (Nil, 1998).