2009/ juin : En hommage à Soeur Emmanuelle

De la part de l’Union Bouddhiste de France

publié le mercredi 24 juin 2009, par UBF

C’est avec une grande émotion et une tristesse sincère que les Bouddhistes de France ont appris la disparition de sœur Emmanuelle.

L’œuvre remarquable qu’elle laisse derrière elle continuera néanmoins à vivre et ses dizaines de milliers d’orphelins dans le monde témoignerons chaque jour de sa présence ; l’énergie extraordinaire déployée par cette religieuse durant toute sa vie ne s’éteindra pas de sitôt et son exemple suscitera, c’est certain, encore bien des vocations. L’image de plénitude, de joie, de bienveillance désintéressée et bien sûr de paix qu’elle laisse derrière elle remplit le cœur des pratiquants bouddhistes qui lui dédient des cérémonies de gratitude et de repos paisible.

Lorsqu’une telle personne disparaît, elle semble laisser un vide insondable mais en réalité c’est le cœur de tous les êtres humains qui se remplit d’un sentiment de compassion et de reconnaissance infinie.

Nos prières se joignent à celles de tous ses proches et de sa communauté dans l’esprit de partage que sœur Emmanuelle n’aura eu de cesse de prêcher pendant toute sa vie.