Composée d’une majorité de thangka, peints ou brodés, mais aussi de sculptures métalliques et de quelques objets liturgiques, s’échelonnant du VIIIe au XIXe siècle, l’exposition proposée par le Musée Guimet illustre les traditions artistiques bhoutanaises et ses développements historiques, encore mal connus du public français.

Une magnifique exposition, accueillie par le Musée Guimet, réunit pour la première fois une centaine d’œuvres bouddhiques prêtées par divers temples et monastères du Bhoutan. A noter : deux moines bhoutanais exécuteront des rituels journaliers, dans un espace aménagé pour l’occasion au sein du musée, et qui sera accessible au public.