Auteur des célèbres Essais sur le bouddhisme zen, Daisetz Teitaro Suzuki (1870-1966) est le maître qui a fait connaître le Zen en Occident. Il fut en contact avec les plus grands penseurs occidentaux, comme C. G. Jung. Le présent recueil rassemble des articles - dont une autobiographie spirituelle qu’il écrivit dans la dernière décennie de sa vie. Son intuition spirituelle y atteint un très haut degré d’intensité de simplicité et de poésie. Ces articles sont de vraies « graines d’éveil » appelées à germer dans l’esprit du lecteur.