Ce récit relate une partie du voyage - du Turkestan russe au Tonkin - qu’entreprirent, en 1890, Gabriel Bonvalot et le Prince Henri d’Orléans. Leur objectif était de rejoindre par voie terrestre les nouvelles possessions coloniales françaises en Indochine en passant par le Turkestan et les hautes plateaux tibétains, jusque là contrées inexplorées.
Un passionnant récit historique et d’aventure ponctué d’une quarantaine de photos.