L’UBF membre de l’European Buddhist Union

publié le mardi 26 février 2013, par Sandrine Bigot

L’UBF est membre de l’European Buddhist Union (EBU) dont le but est de fédérer les bouddhistes de toute l’Europe. L’EBU siège depuis 2009 à la Conférence des OING (Organisations Internationales Non Gouvernementales) du Conseil de l’Europe. Le travail de cette conférence consiste à faire le lien entre les instances politiques et la société civile. L’EBU y apporte une contribution reconnue, notamment en participant à la rédaction de textes plus ou moins techniques, en formulant des propositions concrètes dans différents domaines et en procédant à des exposés lors de réunions de haut niveau.

A Bruxelles, depuis un an environ, une nouvelle étape pour la visibilité du bouddhisme et des bouddhistes au sein des institutions européennes a été engagée par l’EBU en participant à des réunions de travail organisées par le Parlement européen et la Commission européenne.

A Strasbourg comme à Bruxelles, il s’agit d’un engagement de longue haleine orienté vers la prise en compte, dans tous les domaines, des populations bouddhistes d’Europe et du bien de tous les êtres.