Siddhartha était le fils d’un roi puissant qui vivait dans un immense palais aux pieds de l’Himalaya.
Son père le tenait jalousement prisonnier, pour le préserver des souffrances du monde. À partir de cette enfance murée dans le silence et traversée de questions et de peurs, se construira une personnalité exemplaire toute entière tendue vers l’accomplissement et le don de soi. À travers ce récit, illustré par les images limpides de Cosey,
Jacques Salomé éclaire, par touches sensibles, les chemins de l’enfance et nous invite à réfléchir à leurs merveilleux possibles.