Dans un univers où chacun vise une maîtrise étendue à tous les domaines de la vie, Chögyam Trungpa dénonce avec une vigueur sans pareille, l’inanité d’un tel projet. En ce sens son enseignement présente le cœur ardent de toute voie spirituelle - la nécessité d’un abandon sans condition pour que s’ouvre en nous un monde plus vivant. On sera alors sensible à la manière dont, dans sa bouche, la spiritualité prend un accent neuf, rarement entendu, tout en étant entièrement traditionnel.

Textes réunis et présentés par Fabrice Midal