Autour d’un manuscrit et d’une personnalité hors du commun (le Ve Dalaï-Lama, appelé le « Grand Ve ») sont évoqués divers aspects peu connus de l’art et des rituels du bouddhisme tibétain, ainsi qu’un pan de l’histoire politique et religieuse du Tibet au XVIIe siècle. Ce livre a été édité lors de l’exposition des « Visions secrètes » au Musée Guimet.