Il y a quatre siècles, alors que Louis XIV régnait à Versailles, le Grand Ve, Dalaï-lama hors du commun écrivit l’une des pages les plus étonnantes de l’histoire du Tibet. Ce destin lumineux a inspiré à Patrick Weber un roman foisonnant qui nous entraîne sur le Toit du monde, là où l’humain et le spirituel se retrouvent.