Un magnifique ouvrage d’Ohara Koson (1877 – 1945) artiste spécialisé dans l’art de l’estampe japonaise et qui s’attacha presque exclusivement à la représentation des plantes et des animaux qu’il décrivait et peignait ainsi avec virtuosité. La vue de telles estampes ouvre sur l’espoir de redécouvrir ce monde animal si malmené.