Le récit passionnant de l’explorateur et naturaliste français Henri Mouhot, né en 1826 et qui découvrit au milieu du XIXe siècle, les temples d’Angkor. L’impact de cette découverte fût telle, que le gouvernement décida alors, de tout faire pour sauvegarder ces ruines grandioses.
Henri Mouhot épouse à l’âge de 30 ans, la petite nièce du plus illustre explorateur anglais Mungo Park et parcourt le Siam, le Laos et le Cambodge de l’époque où il découvre les temples oubliés.
Il meurt jeune, emporté par la fièvre, au Laos en 1861.