Le Dhammapada, littéralement les « mots de la Loi » appartient au canon du bouddhisme ancien. Dans ces stances, attribués au Bouddha lui-même, celui-ci définit les causes de la douleur de vivre et propose une thérapeutique destinée à éveiller l’homme, puis à le libérer d’une existence liée au malheur. Tout en présentant l’essentiel de la doctrine.
Le Dhammapada échappe par son caractère poétique à la sècheresse de l’exposé didactique pour donner à voir l’expérience de l’Eveil et de l’Extinction.