Par le biais d’une série de photographies très rares, en noir et blanc, les auteurs pénètrent au cœur de la Birmanie révélant un quotidien émouvant et digne, où le bouddhisme est toujours présent.