Parure des grands de ce monde depuis l’antiquité et matériau-roi des couturiers, la soie chatoyante et magique est originaire des confins du monde oriental. Très appréciée des Romains, la soie deviendra, dès le 11e siècle après Jésus-Christ, le premier produit d’échanges entre la Chine et d’Occident.

S’appuyant sur les connaissances les plus récentes, François Pernot vous invite à suivre les traces de ces « aventuriers-marchands » sur les parcours périlleux des routes de la soie qui, de l’Orient vers l’Occident, traversaient des pays mythiques. Bon voyage !