Émission diffusée le 2 octobre 2011

 

Présentation : Aurélie Godefroy / Réalisation : Claude Darmon

Le Bouddha de jade pour la paix universelle

Reportage de Claude Darmon

Sagesses Bouddhistes se joint à l’événement bouddhiste de l’automne, à la Grande Pagode du Bois de Vincennes l’exposition du « Bouddha de Jade pour la Paix Universelle » qui fait un prodigieux tour du monde, afin de sensibiliser principalement tous les pays qu’il traverse, à ce bien précieux qu’est la PAIX. Nous vous invitons à venir partager des moments de recueillement et de joie jusqu’au 9 octobre prochain à la Grande Pagode, Route de la Ceinture du Lac Daumesnil – Paris 12ème.
Métro Porte Dorée.

Le Bouddha de Jade pour la Paix Universelle est le bouddha existant le plus grand taillé dans du jade néphrite de qualité exceptionnelle. Il a été créé pour le Grand Stupa de Bendigo, Etat de Victoria, en Australie et a été consacré par la Dalaï-Lama le 1er décembre 2009 à Sydney en Australie. L’initiateur du projet « The Great Stupa of Universel Compassion » (Le Grand Stupa de la Compassion Universelle) est australien, et est affilé au FMPT (Foundation for the Preservation of Mahayana Tradition ou Fondation pour la Préservation de la Tradition Mahayana).

Le Bouddha est haut de 2,70 mètres et repose sur un trône d’une hauteur de 1,40 mètre. Il pèse 4 tonnes. Le modèle qui a servi à sculpter ce bouddha est celui qui se trouve à l’intérieur du temple Mahabodhi à Bodh Gaya, en Inde. Il a été choisi pour sa reconnaissance universelle par les bouddhistes. L’Association du Mahabodhi à Bodh Gaya donna son accord pour qu’une étude photographique détaillée du modèle soit effectuée, afin que les sculpteurs puissent l’utiliser lors de la création du nouveau bouddha.

Le Bouddha de Jade pour la Paix universelle a été taillé à partir d’un bloc de jade de 18 tonnes : le « Polar Pride » (« Fierté Polaire »). Ce jade néphrite a été découvert en 2000 au Canada, et est constitué de la qualité de jade dite « polaire », un jade néphrite de qualité supérieure d’un vert intense et translucide qui est très rare.

L’aventure du Bouddha de Jade pour la Paix Universelle commença en 2003 lorsque Ian Green reçut un appel téléphonique de Cheyenne Sun Hill, designer de bijoux en jade en Californie, Etats-Unis. Bouddhiste, M. Sun Hill réfléchissait depuis l’an 2000 déjà à un projet de sculpture de bouddha en jade à partir du bloc de jade polaire « Polar Pride ». Au retour de son voyage pour voir le bloc de jade à Vancouver (Canada), Ian Green alla s’entretenir avec son maître spirituel Lama Zopa Rinpoché qui lui assura que ce bloc de jade « devait être sculpté en bouddha de jade afin d’en faire un objet sacré offert au monde ». Lama Zopa Rinpoche appelât ce bouddha « Jade Buddha for Universal Peace » ( le Bouddha de jade pour la Paix Universelle ) afin qu’il « illumine le monde et apporte la paix et le bonheur en aidant à prévenir la destruction qui survient si souvent dans le monde, y compris la guerre ».

Les cinq années qui suivirent furent consacrées à la levée de fonds pour retenir la « Fierté Polaire » pour le projet, à trouver les meilleurs sculpteurs sur jade, à envoyer le bloc de jade en Thaïlande, à créer quatre prototypes, enfin à tailler et à polir la sculpture. Les prototypes (en argile et en fibre de verre) furent élaborés par des sculpteurs australiens et thaïlandais, et la taille effectuée par des thaïlandais. Le prototype final fut créé par le sculpteur australien Jonathon Partridge en collaboration avec les sculpteurs de Jade Thongtavee Co. Ltd.

Avant de débuter le travail de sculpture du Bouddha de Jade, une cérémonie spirituelle conduite par Phra Kru Bhavananuwath et les moines de Wat Mongkoldhammakayara eut lieu. Le bloc de jade fut béni ainsi que le prototype final du Bouddha qui allait être sculpté. Judy et Ian Green assistaient à cette cérémonie en tant que sponsors du projet The Great Stupa of Universal Compassion (Le Grand Stupa de la Compassion Universelle).

Une autre cérémonie a eu lieu en janvier 2009, cette fois pour bénir la statue achevée.

Une fois que le prototype du Bouddha de Jade eût été approuvé, la taille et la sculpture purent commencer. La taille du jade est un processus très lent nécessitant des scies en diamant pour attaquer le jade qui est très résistant. Jonathon Partridge, se rendit en Thaïlande (lieu où le bouddha fut sculpté) à de nombreuses reprises afin de contrôler le travail qui requérait la perfection. Jade Thongtavee Co. Ltd,la société en charge du projet, mit plus de 18 mois à achever la sculpture.

Le visage du Bouddha pour la Paix Eternelle fut peint en or jaune après que Lama Zopa Rinpoche eut donné son avis à ce sujet. La peinture du visage rendrait les traits plus nets et le résultat serait plus inspirant que sans peinture. A noter que la statue originale à Bodh Gaya est peinte et que c’est une tradition au Tibet et au Népal d peindre le visage des statues en or mat. Pourquoi mat ? Pour que le visage des gens ne se reflète pas dans la statue du Bouddha, le contraire étant considéré comme de mauvais augure. Le visage a été peint par Rajeesh, un artiste népalais.

Un modèle réduit du Bouddha de Jade a été spécialement effectué pour la Famille Royale thaïlandaise, en remerciement de la contribution de la Thaïlande à faire du Bouddah de jade pour la Paix Universelle une réalité.

Lors de la taille du Bouddha, tous les débris résultant de la taille ont été collectés. Ces morceaux sont vendus comme souvenirs en quantité limitée dans chaque endroit du monde où s’arrête le Bouddha de Jade. Le bloc initial pesait 18 tonnes, le Bouddha de Jade pèse 4 tonnes, il y a donc environ 14 tonnes de morceaux de jade qui ont été utilisées pour effectuer des objets dérivés, dont de nombreux bouddhas déjà tous vendus. Les fonds récoltés servent à financer le tour du monde du Bouddha de Jade pour la Paix Universelle et le Stupa qui l’abritera en Australie.

Le Bouddha de Jade pour la Paix Universelle effectue actuellement un tour du monde afin que chacun, quelle que soit sa religion, soit sensible au message de paix que les organisateurs de ce tour veulent transmettre à tous. Le tour a débuté en mars 2009, le premier pays de visite du Bouddha de Jade étant le Vietnam, où il est resté pendant trois mois et a été vu par environ 4 millions de personnes. Puis il est allé en Australie avant de voyager aux Etats-Unis et au Canada et dans bien d’autres pays.