"Voix Bouddhistes" du 3 décembre 2006

Amour et compassion dans les soins palliatifs

Invité : Mogchok Rimpoché

publié le dimanche 3 décembre 2006

La phrase du jour :

" Les causes du bonheur naissent du non Ego et les causes de la souffrance de l’Ego "


Livres présentés lors de cette émission :

De la mort à la vie

Dr Jean-Pierre Schnetzler

Editions : Dervy Editions

ISBN : 2-84454-065-1

Ce livre voudrait être une brève introduction au problème posé par ce que l’ Orient, indien surtout, nomme la transmigration et que l’ Occident contemporain appelle réincarnation. Le deuxième terme ne rend que très partiellement compte des significations du premier. On peut entendre par transmigration, une théorie des états multiples de l’Etre dont la présente existence corporelle ne serait qu’un cas particulier, pas obligatoirement unique. Ce point de vue suppose une philosophie de la non-dualité, et un fonctionnement logique non-classique mais pas déviant, lequel se trouve en accord avec certains aspects de la logique moderne, aussi bien que de la vieille logique bouddhique. Il faut donc remonter aux sources et tenter de confronter l’ Orient et l ’Occident au bénéfice de la vérité qui se tient au centre.

 

La Mort, une compagne pour la vie

Frans Geotghebeur

Editions : Kunchab Editions

ISBN : 9 077155821

Ce livre explore les frontières de la vie. Inspiré par la pensée de grands philosophes d’orient et d’occident et riche du dialogue qu’il poursuit avec Lama Karta, l’auteur décrit différents moments de notre vécu : la vie, le rêve, le sommeil, la méditation, la mort, la naissance. Comment occupons-nous tout ce temps. Le bouddhisme a t-il quelque chose à nous apprendre sur ces questions. Le lecteur est invité à accomplir un étonnant voyage qui le ramène en lui-même, là où il ne craint plus la vacuité, où les couleurs de la vie rayonnent de tout leur éclat.

 

La Cuillère du cœur

Kyabjé Pabongkha Dorjéchang

Editions : Vajra Yogini Editions

ISBN : 2-911582-00-4

"Qu’est-ce que la Cuillère du Cœur ? Lorsque vous mangez, vous utilisez une petite cuillère afin d’extraire la meilleure portion de la nourriture en face de vous. De la même façon, cet enseignement sur l ’impermanence et la mort vous aide à extraire l’essence la plus précieuse de cette vie humaine : la capacité d’établir le bonheur de toutes les vies futures, la libération de l’existence cyclique et l’illumination pour le bien de tous les êtres sensibles." Si généralement nous évitons de regarder la réalité de notre propre mort, il s’agit néanmoins d’une méthode très efficace pour utiliser pleinement chaque instant de notre vie. Ce poème est un véritable enseignement qui ramène sur terre nos pensées éparpillées comme des feuilles d’automne dans la bourrasque. Lire ces vers, c’est contempler notre propre cadavre et puiser dans cette méditation, la conscience nécessaire à la transformation radicale de chacun de nos actes.

Pabongka Rinpoché (1878-1941) fut l’un des Lamas tibétains le plus important du XXième siècle. Maître racine des deux tuteurs de Sa Sainteté le XIVème Dalaï Lama, Kyabjé Ling Rinpoché et Kyabjé Trijang Rinpoché, il fut également la source d’inspiration de nombreux Lamas qui durent quitter le Tibet avec l’invasion chinoise. Au niveau des Soutras, Rinpoché avait une capacité toute particulière d’enseigner la Voie Graduée vers l’Eveil. Au niveau des Tantras, il était considéré comme la manifestation vivante d’Hérouka.

 

Interdépendance et vacuité

Steve Carlier

Editions : Vajra Yogini Editions

ISBN : 2-911582-41-1

De nationalité anglaise, moine depuis 1979, l’auteur quant à lui étudie depuis plusieurs années au célèbre monastère de Sera Jé reconstruit en Inde. Avec ce commentaire, il nous explique l’intérêt inaltéré par le temps de ce thème central du bouddhisme. En nous faisant partager son expérience de l’étude et de la méditation, il entrouvre la porte de cette pratique fondamentale : la recherche du non-soi, source de libération de toutes souffrances.

 

 

Informations complémentaires

Réalisateur : Michel Baulez