"Voix Bouddhistes" du 01 avril 2007

Droits et devoirs de l’homme

Invité : Mogchok Rimpoché

publié le dimanche 1er avril 2007

Phrase du jour :

" Donnez tout ce à quoi vous êtes attaché, rien n’est indispensable. En allant à l’essentiel, vous deviendrez libre des circonstances "

Livres présentés lors de cette émission :

Un Geste écologique par jour, pour sauver notre planète…

Karen Christensen

Editions : Le Courrier du livre Editions

ISBN : 2-7029-0517 X
 

Le Chemin de la Grande Perfection

Patrul Rimpoché

Editions : Padmakara Editions

ISBN : 2-9069949-13-2

Ce livre se présente comme un guide des préliminaires de l’Essence au cœur de l’immensité, un cycle de pratiques méditatives appartenant à l’école du bouddhisme tibétain appelée Grande Perfection. En fait il est considéré par de nombreux maîtres de toutes les écoles comme de guide suprême, à la fois profond, vivant et détaillé, et d’une façon plus générale, comme un enseignement fondamental sur le Véhicule de Diamant, dont il expose ici l’essentiel en termes clairs et simples.

 

Les Maîtres de la Grande Perfection

Tulku Thondup Rimpoché

Editions : Le Courrier du livre Editions

ISBN : 2-7029-0411-4

Cet ouvrage présente les récits biographiques hauts en couleur de trente-cinq maîtres réalisés dont la vie fut un rayonnement de paix et d’éveil. Ces grands maîtres, auteurs de nombreux miracles, s’épanouirent au Tibet durant son âge d’or. Ils appartiennent à la lignée du Longchen Nyingthig de l’Ecole nyingma du bouddhisme tibétain - cycles d’enseignements spirituels révélés par le grand érudit et adepte Jigme Lingpa. Depuis Garab Dorje, le premier maître, jusqu’aux détenteurs contemporains, chaque membre de cette grande lignée joue un rôle particulier. En retraçant leur vie, l’auteur dépeint à la fois leurs activités extérieures, leur cheminement et leurs réalisations intérieurs : leur manière de gérer leurs douleurs physiques, de traiter leurs troubles émotionnels, de venir à bout des illusions dans leur vie spirituelle ou leur méditation et, ce qui est plus important encore, quelles expériences ils vécurent lorsqu’ils éveillèrent en eux leur propre esprit de Bouddha et ses qualités. Ces biographies sont bien plus qu’une profonde source d’enseignements sur la méditation : elles transmettent au lecteur réceptif une véritable étincelle d’éveil.

T’ulku Thondup est un lama tibétain de l’Ecole nyingma qui s’est établi en Inde en 1958, avant de rejoindre les États-Unis en 1980. Il a collaboré à des travaux universitaires à Harvard et se consacre à la traduction, à la recherche et à la publication d’ouvrages sur la culture tibétaine et le bouddhisme. Il est l’ auteur de L’Infini pouvoir de guérison de l’esprit, un livre majeur.

 

Les Cent Conseils de Padampa Sangyé

Dilgo Khyentsé Rimpoché, Padampa Sangyé

Editions : Padmakara Editions

ISBN : 290694923X

Le maître et yogi indien Padampa Sangyé était un grand voyageur. Les chroniques rapportent qu’il franchit la frontière népalo-tibétaine en l’an 1091. Après un séjour de dix ans au Tibet, il voyagea douze ans en Chine, après quoi il revint au Pays des Neiges pour y rester jusqu’à sa mort.

On ignore ce que le grand yogi fit en Chine, même si certains aiment à voir en lui un Bodhidharma du second millénaire. En revanche, on sait de source sûre que parmi ses disciples tibétains se trouvait l’excellente adepte de la Connaissance Transcendante, Machik Labdreum (1031 - 1129). De retour à Tingri, le maître décide, en 1117, d’abandonner son corps : ce sera l’occasion pour lui de prononcer son testament, un enseignement complet où la conscience et la méditation de la mort culminent dans l’Eveil lui-même, lequel, dans les enseignements les plus élevés, constitue la voie proprement dite.

Chacune des cent et une strophes de ce testament est généreusement commentée par Dilgo Khyentsé Rimpoché (1910 - 1991), dont la pensée poursuit et précise les déclarations de son ancêtre spirituel en nous montrant que les "gens de Tingri" ne sont autres que tous les chercheurs de vérité. Point par point, le dernier chant du maître se trouve donc explicité et élargi à l’infini pour que chacun y trouve son compte de consolation et d’instructions pratiques. Comme Padampa Sangyé, c’est avec un amour équanime et sans concessions flatteuses que Khyenté Rimpoché nous rappelle les secrets de notre liberté fondamentale - sans complications inutiles, mais avec plus de finesse et d’exhaustivité qu’on n’en trouvera jamais dans les gloses purement érudites.

 

 

Informations complémentaires

Réalisateur : Michel Baulez