« Voix bouddhistes » du 4 juillet 1999

Hommage à Marie-José Lamothe

Invités : André Velter et Jacques Lacarrière

publié le dimanche 4 juillet 1999

Livres présentés lors de l’émission :

Hommage à Marie-José Lamothe, décédée le 22 mars 1998, qui accomplit un remarquable travail de traduction à partir de la langue tibétaine :

Milarepa - Les Cent Mille Chants (en 3 tomes)

Editions : Fayard Editions

ISBN : 2213017107

Milarepa, ascète qui incarne le Bouddha tibétain, lorsque quittant la solitude de son ermitage, il rencontrait des villageois, leur racontait les étapes de son cheminement spirituel. Ses " Cent Mille Chants" ont été recueillis puis repris, pendant des siècles, par ses disciples qui les ont ainsi immortalisés.

Marie-José Lamothe en traduit ici la première partie en français et restitue la magie d’une parole inspirée où passe le souffle des grands espaces himalayens.

Ce livre a obtenu le prix Alexandra David-Néel en 1987.

Trois tomes.

 

La Vie de Milarépa

Editions : Seuil Editions du

ISBN : 9782213628974

Considéré comme une figure emblématique du Tibet, Milarépa (1040-1123), incarne à lui seul le poète, l’ascète, le maître spirituel. Il pratiqua d’abord la magie noire avant de devenir un être pleinement réalisé. Ce récit de sa vie rédigé par Tsang Nyôn Heruka au XIVème siècle, après trois siècles de tradition orale, raconte les événements qui l’ont mené du crime à l’éveil. Ce sont pour commencer des histoires de famille, sur fond de jalousies et de vengeances. Puis une rencontre, celle de Marpa, le maître, qui lui infligera d’éprouvantes épreuves avant de lui accorder les enseignements du bouddhisme tantrique.

Il s’agit d’un document littéraire et spirituel exceptionnel qui témoigne aussi de l’organisation sociale et des conditions de vie dans le Tibet des XIème et XIIème siècles.

Cette histoire d’une vie excède de loin son époque, elle offre à chacun l’occasion de s’y retrouver à un moment où à un autre, de s’identifier à l’un ou l’autre des personnages.