"Voix Bouddhistes" du 17 avril 2005

Le Cambodge, trente ans après… 1/2

Invités : Jean-Pierre Guéno – Mme Ung Boun Hor

publié le dimanche 17 avril 2005

Livres présentés lors de cette émission :

Le Siècle des génocides

Bernard Bruneteau

Editions : Colin Armand

ISBN : 2-200-26403-8

Le siècle qui vient de s’achever restera celui de l’épouvante. Il a commencé avec l’éradication des populations arméniennes de l’empire ottoman et s’est terminé avec l’extermination des Tutsis du Rwanda et le « nettoyage ethnique » dans l’ex-Yougoslavie. Entre ces deux moments, le monde aura été le témoin des grands massacres de l’ère stalinienne, de l’immense tragédie de la Shoah, de la disparition d’une partie du peuple cambodgien. Faisant la part des situations qui rendent singulier chacun de ces génocides, l’auteur s’attache en permanence à répondre à deux questions : qu’est-ce qui détermine l’intention ultime du génocidaire ? qu’est-ce qui autorise le génocide à se présenter comme une « solution » ?

Bernard Bruneteau est professeur d’histoire contemporaine à l’Université Pierre Mendès-France Grenoble. Un excellent ouvrage.

 

Petites Chroniques de l’amnésie ordinaire

Jean-Pierre Guéno

Editions : Milan Editioos

ISBN : 2-7459-1491-X

Il n’y a pas de « devoir de mémoire », de la même façon qu’il n’y a pas de devoir de vivre, d’être ou de respirer : la mémoire est une fonction naturelle.

Parmi les souvenirs, il y a ceux que l’on voudrait oublier et ceux que l’on voudrait que les autres n’oublient pas. Il y a aussi ceux qui s’effacent et que l’on ne voudrait pourtant pas laisser partir… C’est à chacun de lutter contre l’amnésie au quotidien en allant chercher les souvenirs qui dérangent , en laissant remonter ceux que l’on croyait disparus.

Au travers d’une trentaine de petites chroniques de « l’amnésie ordinaire », axées sur l’histoire, sur la vie quotidienne, sur les fêlures de son enfance, JP Guéno dénonce la récupération du concept de « devoir de mémoire », Bouteille d’encre qui, dans le discours de certains journalistes, universitaires, politiciens, trahit en fait une véritable religion de l’oubli.

 

Les Enfants du silence - Mémoires d’enfants cachés (1939 – 1945)

Jean-Pierre Guéno

Editions : Milan Editioos

ISBN : 2-7459-1011-6

Quand on est enfant, on n’est pas sérieux, c’est le temps des rires, des jeux, des câlins. Pourtant pour les enfants d’origine juive qui vivaient en France entre 1940 et 1944, les choses ont été bien différentes. Ils vivaient cachés , séparés pour la plupart de leurs parents. Aussi leurs souvenirs sont le fruit d’un mélange d’amour et de cruauté. Cruauté des traîtres , des profiteurs, des lâches et des indifférents. Amour de ceux qui les ont sauvés.

Jean-Pierre Guéno est directeur des Editions de Radio France.

 

Paroles d’Etoiles - L’album des enfants cachés

Jérôme Pecnard, Jean-Pierre Guéno

Editions : Les Arènes Editions

ISBN : 2-912485-42-8

Témoignages, photos de familles jaunies, lettres, dessins, souvenirs : toute la mémoire des enfants et des familles, disposée dans un grand album/cahier … remarquable ouvrage.

 

 

Informations complémentaires

Réalisateur : Claude Darmon