"Voix Bouddhistes" du 28 avril 2002

Les religions, la médecine et l’origine de la vie

Invitées : Yse Tardan-Masquelier et Véronique Crombé

publié le dimanche 28 avril 2002

C’est le questionnement des dogmes sur l’origine de la vie qui constitue le thème de cette émission, questionnement dans lequel les découvertes scientifiques jouent un rôle fondamental.

Contrairement aux autres religions, le bouddhisme n’accorde pas une place centrale à la question des origines, comme en témoigne le soutra dans lequel le Bouddha s’appuie sur l’exemple d’un homme blessé par une flèche, et pour lequel la priorité n’est pas de savoir d’où vient la flèche, mais de soigner la blessure.

Dans ce domaine, même si le bouddhisme adhère en grande partie à la vision du monde qui prédominait en Inde à l’époque du Bouddha, il laisse cependant une importante liberté de choix à chacun et privilégie toujours la compréhension sur les dogmes imposés de l’extérieur.

Pour approfondir cette question, les invitées de cette semaine sont Yse Tardan-Masquelier, chargée de cours sur les spiritualités orientales à la Sorbonne, à l’INALCO et à l’Institut Catholique, et Véronique Crombé, conférencière des Musées Nationaux, attachée au Musée Guimet des Arts Asiatiques et pratiquante dans la tradition du theravada.


Livres présentés lors de cette émission :

La Sagesse

Ysé Tardan-Masquelier, Pang Pu

Editions : Desclée de Brouwer

ISBN : 2220049973

Qu’est-ce que la sagesse ? Un art de vivre ou une quête spirituelle ? Un regard désabusé face au réel ou une recherche d’absolu ?

Depuis des millénaires, à travers les textes fondateurs de la conscience humaine issus des civilisations chinoise et européenne, la question est ouverte. D’un côté Confucius, Lao Tseu, le bouddhisme, la tradition des grands ancêtres ; de l’autre, la marque du christianisme, mais aussi des sagesses laïques et des philosophes.

Sur ce thème aussi insaisissable, des auteurs issus de ces deux cultures livrent ici, dans une langue belle et concise, leurs réflexions et aident ainsi le lecteur dans sa propre recherche.

Pang Pu est historien et professeur à l’université de Pékin, chercheur à l’Académie des sciences sociales ; Ysé Tardan-Masquefier, qui a coédité en 1997 la monumentale Encyclopédie des religions (Bayard), enseigne, pour sa part, les spiritualités orientales à la Sorbonne et à l’institut catholique.

 

Comment le désir de naître vient au fœtus

Nina Canault

Editions : Desclée de Brouwer

ISBN : 2220046176

" Il n’est jamais trop tôt pour parler à un être humain. C’est un être de parole, dès la vie foetale, et moi je comprendrais très bien qu’une mère et un père parlent à la personne du foetus qui est dans l’utérus de la mère ", écrivait Françoise Dolto dans les années 1970.

Depuis lors, les recherches sur le foetus n’ont fait que renforcer le bien-fondé du point de vue de la célèbre psychanalyste. En médecine néonatale, la clinique des grands prématurés s’oriente vers une réflexion incluant le lien qui relie l’enfant à ses parents, et certains services de soins intensifs s’adjoignent le concours d’un psychanalyste.

Les connaissances sur le développement sensoriel embryonnaire et foetal, celles développées par l’haptonomie sur les besoins affectifs de l’enfant in utero et par la psychanalyse contemporaine sur les traumatismes précoces suscitent de nouvelles représentations. Le foetus serait-il en passe de quitter son statut d’être végétatif, de bouton de fleur, pour entrer de plein droit dans notre continent d’humanité ?

Un espace jusqu’ici totalement clos se dévoile à la pensée. On savait le foetus " vivant ", mais animé par quelle sorte de vie ? On le voit désormais désirant, percevant, communiquant, mémorisant. Sous l’éclairage inattendu que nous offrent ces nouveaux savoirs, la vie prénatale devient un sujet de réflexion permanent, passionnant à explorer. Et finalement, cette vie nous questionne : quelle est donc la part du foetus en nous-mêmes ?

Nina Canault est philosophe et journaliste scientifique. Elle est l’auteur de L’infiniment petit (Hachette), prix Totem du livre de la jeunesse en 1992, et de Comment paye-t-on les fautes de ses ancêtres (Desclée de Brouwer, 1998).

 

Naître et grandir autrement

Editions : Desclée de Brouwer

ISBN : 2220050300

Un enfant se construit par étapes qui s’enchaînent de sevrages en acquisitions successives, et peuvent déclencher de véritables crises existentielles enfantines dont l’Oedipe est la plus connue. Ces éprouvantes expériences de passage, non seulement perturbent l’enfant, mais sont susceptibles de déstabiliser ses parents, eux-mêmes renvoyés à leur enfance et remis en question dans leur capacité à être de bons parents.

Dans le contexte d’une mutation imposée par les bouleversements de la société, les parents perdent leurs repères et s’adressent de plus en plus fréquemment aux professionnels de l’enfance avec une demande de guidance et de réassurance.

Pour débattre de ces problèmes et de l’application de la bientraitance sur le terrain, un colloque a réuni en juin 2001 des cliniciens et pionniers de la petite enfance et de la parentalité (pédiatres, pédopsychiatres, psychanalystes, psychologues, travailleurs sociaux et enseignants), dont les recherches constituent une avancée dans les connaissances des compétences du bébé, des relations précoces parents-bébé et du développement de l’enfant.

" Naître et Grandir.. autrement " est un ouvrage né de ces rencontres, qui se propose de nous éclairer sur les temps forts de la petite enfance, de la naissance à six ans. Les professionnels, comme les parents, y trouveront des pistes de réflexion et des indications précieuses pour que l’enfant d’aujourd’hui puisse être compris et mieux accompagné.

Avec la participation de C. Athanassiou-Popesco, J. Bégoin, P. Ben-Soussan, T.B. Brazelton et J. Sparrow, G. Coqueret, F. Palacio-Espasa, D. Rapoport, D. Stern.

Table ronde : A. Gérodote, C. Lahanque, J. Lévine, J. Massonnet, 0. Pernier et C. Peyrot-Reboul

 

Les Religions, la médecine et l’origine de la vie

Michel Meslin, Ysé Tardan-Masquelier, Alain Proust

Editions : Odile Jacob Editions

ISBN : 2738109780

Quand commence la vie humaine ? Quelle est la place de l’homme dans la nature ? Quels rôles tiennent le désir et la sexualité ? Quelle marge est laissée à la décision du sujet ?

Sur les grandes questions concernant la vie, son origine et son sens, les religions témoignent d’une mémoire collective souvent très élaborée. Il est devenu impossible de réfléchir aux problèmes auxquels les avancées médicales et sociales nous confrontent de plus en plus sans mieux connaître leurs points de vue.

Par les meilleurs spécialistes, voici, loin des clichés et des simplifications partisanes, une introduction unique en son genre aux réponses que les religions et la médecine, au fil de leur histoire, ont apportées aux problèmes qui nous touchent tous dans notre existence la plus intime.

Historien des religions, Michel Meslin est professeur émérite à l’université Paris-IV-Sorbonne et président de l’Institut de recherches pour l’étude des religions Il est notamment l’auteur de " Pour une science des religions " et de " L’Expérience humaine du divin ".

Alain Proust est gynécologue-obstétricien attaché à l’hôpital Bichat et membre du Conseil scientifique " Éthique, religion, droit et reproduction ".

Ysé Tardan-Masquelier est chargée de cours à l’université Paris-IV-Sorbonne, à l’Inalco et à l’Institut catholique de Paris. Elle a dirigé une Encyclopédie des religions et a également publié L’hindouisme, des origines védiques aux courants contemporains.

 

 

Portfolio