… Laissez-moi terminer en vous rappelant que nous bénéficions d’un système laïque unique, différent du laïcisme militant anticlérical, qui garantit la liberté de conscience de chacun et la liberté de culte pour autant qu’elles ne mettent pas en danger l’ordre social.

Il ouvre à une possibilité de dialogue entre les diverses religions qui s’enrichissent en se confrontant sans perdre leur identité et leur donne la possibilité de mettre en commun leurs forces vives pour le bien de la société.

C’est déjà là, au-delà des convictions , une finalité très honorable.