Après l’aumônerie musulmane, en 2006, c’est au tour de l’aumônerie bouddhiste en Avril 2013 d’être officialisée dans les établissements hospitaliers. Une reconnaissance qui porte à cinq le nombre des traditions religieuses appelées à « participer au service d’aumônerie dans le cadre de l’exigence législative de laïcité », souligne le chef du bureau central des cultes (BCC) au ministère de l’Intérieur. Pour lire la suite, consultez la PJ

Documents à télécharger