L’Union Bouddhiste de France a obtenu la reconnaissance d’un jour de fête officiel pour les bouddhistes.

Ce sera, à partir de 1997, le Vesak, jour de la pleine Lune de mai. Les fonctionnaires bouddhistes pourront, ce jour-là, dans la mesure des nécessités du service, obtenir un jour de congé.

Le bouddhisme se trouve ainsi désormais traité à égalité avec les autres grandes religions reconnues sur le sol français.