Hakuin est l’un des plus grands maîtres zen. Il restaura l’école Rinzaï décadente et systématisa la pratique des Koans. Mais il fut aussi peintre, poète et un calligraphe réputé. Son œuvre, notamment ses dessins à la plume, révèle un tempérament plein de force et d’humour. Cette petite étude raconte sa vie, décrit les doutes et les pratiques qui l’ont conduit à l’illumination. Dans une deuxième partie, cet ouvrage propose une traduction de deux textes fondamentaux qui synthétisent son enseignement : Orategama et Yabukoji.