Grande figure du bouddhisme zen Ryokan Taïgu (1758 - 1831) est aussi vénéré au Japon que François d’Assise l’est en Europe. Calligraphe et poète, ses poèmes passent pour représenter l’essence même du zen, il eut une vie simple et paisible mais aussi hors du commun.