Un matin, le jeune Tonio rencontre, à la source où chaque jour il va puiser l’eau, Shelena, une fillette indienne. Abandonnée. Battue. Pourtant elle parle avec tant de magie des mystères du monde ! Avec elle, Tonio va apprendre à ouvrir son cœur, à écouter le silence. Mais l’Abuela, la grand-mère de Tonio, craint Shelena. Elle est une menace pour le village déjà accablé par la Malédiction…

Jéromine Pasteur a écrit « L’Enfant qui rêvait le monde » pour nous rappeler cette exigence : il nous faut être à l’écoute du monde, dans un respect inconditionnel de la Nature. Entre Paolo Coelho et Luis Sepulveda, voici un roman, un conte philosophique, par l’auteur de Chaveta, Selva sauvage et Ashaninkas.