Par où commencer lorsqu’on cherche à comprendre le bouddhisme ? Par le sens du refuge dans les trois joyaux ? Par les quatre nobles vérités ?

En répondant à cette question, le Dalaï-Lama suggère pour les occidentaux d’aujourd’hui de commencer par les deux vérités, la vérité conventionnelle et la vérité relative. Une confrontation avec la philosophie du bouddhisme permettrait aux occidentaux de cerner encore mieux cette tradition.

Etudier ces systèmes c’est découvrir la manière dont les penseurs bouddhistes sont venus à bout de la question fondamentale. Qu’est-ce que le réel ? Il ne s’agit pas d’un simple exercice intellectuel mais d’une façon de pénétrer au cœur de la pratique dans la vie qui est la nôtre.

Guy Newland, titulaire d’une doctorat de l’Université de Virginie (1988) est à présent professeur assistant des sciences religieuses à la Central Michigan University. Il a par ailleurs étudié sous la direction de plusieurs des éminents érudits tibétains aux Etats-Unis et en Inde.