Le monde ne serait-il pas meilleur si chacun se souciait plus des autres que de soi-même ? L’amour et la compassion peuvent non seulement se cultiver pour devenir plus forts, mais ils peuvent aussi devenir infinis, inconditionnels et parfaits.