Il s’agit de la biographie de l’un des maîtres les plus vénérés du bouddhisme vajrayana, pratiquant itinérant dans le Tibet oriental du XIXe siècle, et qui rédigea des textes fondamentaux.

Cet ouvrage est considéré par de nombreux maîtres de toutes les écoles comme le guide suprême, à la fois profond, vivant et détaillé. La constante référence à l’expérience vécue dénonce la futilité de l’approche simplement intellectuelle et situe bien la pratique authentique du bouddhisme comme une réelle transformation intérieure.