Cet ouvrage présente une importante tradition tibétaine méconnue de l’occident, celle de « terma, les trésors spirituels ». Il s’agit de textes ou d’objets qui furent dissimulés par Padmasambhava (le fondateur du bouddhisme tibétain) et ses principaux disciples au VIIIe siècle et redécouverts au fil des siècles par des « tertons » ou découvreurs de trésors, prédestinés à cette tâche.