Milarepa, ascète qui incarne le Bouddha tibétain, lorsque quittant la solitude de son ermitage, il rencontrait des villageois, leur racontait les étapes de son cheminement spirituel. Ses " Cent Mille Chants" ont été recueillis puis repris, pendant des siècles, par ses disciples qui les ont ainsi immortalisés.

Marie-José Lamothe en traduit ici la première partie en français et restitue la magie d’une parole inspirée où passe le souffle des grands espaces himalayens.

Ce livre a obtenu le prix Alexandra David-Néel en 1987.

Trois tomes.

Traduit du tibétain par Marie-José Lamothe