Des moines qui dansent ! N’est-ce pas surprenant !

Les danses sacrées du Tibet que Matthieu Ricard nous fait découvrir ici, ont peu de choses à voir avec l’idée de spectacle, même si le jeu et l’humour n’en sont nullement absents. Elles sont support de méditation, exploration partagée de la paix intérieure, don spirituel des moines à la communauté laïque. Chaque geste est porteur d’une symbolique, chaque masque et chaque costume correspondent à un récit qui véhicule les valeurs du Bouddhisme. Danse et musique s’unissent pour marquer les étapes de la libération de l’homme, prisonnier de ses poisons mentaux.