Kôbô Daïshi est le saint fondateur du Shingon, mais il est aussi une figure marquante de l’histoire du Japon : son esprit universel a fortement influencé la culture et la civilisation japonaise. Il était non seulement un grand religieux, mais aussi un éminent homme de lettres, un philosophe, poète et calligraphe. Toute sa vie, il manifesta une grande bienveillance pour tous les êtres et c’est pour cette raison qu’il est encore, de nos jours si populaire au Japon.