Ces quatre Nobles Vérités qui furent exposées par le Bouddha lors de son tout premier enseignement, sont reconnues d’une manière unanime, par toutes les écoles bouddhistes comme l’essence de la voie. Depuis des siècles elles ont été et sont toutes l’objet de nombreux commentaires. C’est dans la lignée de cette tradition ancestrale que s’inscrit le texte présenté ici par l’abbé du grand monastère de Ganden qui réside en France depuis 1978 et a été de 2003 à 2009, le 101e Chef suprême de l’école des Guélougpa.