Envoyé par le ministère de l’Intérieur au cœur de l’Himalaya, dans le minuscule royaume bouddhiste du Bhoutan, l’auteur est chargé d’évaluer le risque migratoire d’une équipe d’artisans censée venir travailler en France. Flanqué d’un chauffeur bourru et d’un interprète taciturne, il mène une enquête impossible, tant il paraît évident qu’il faudrait être fou pour fuir ce royaume de sagesse qui aurait pu inspirer les Horizons perdus à James Hilton. À peine sorti du Moyen Âge, le Bhoutan ne connaît ni criminalité ni guerre. Le Bonheur National Brut y remplace le Produit National Brut et chaque geste y est empreint du bouddhisme tantrique, bien éloigné de l’imagerie béate souvent véhiculée chez nous. Délaissant peu à peu ses repères d’Occidental, l’auteur s’enfonce dans un univers de prophéties et de traditions qui lui font entrevoir l’âme du pays. Le déplacement professionnel se transforme alors en une quête personnelle… Michaël Pitiot nous offre une vision du Bhoutan sans cliché, son regard mutin mais authentique nous plonge dans l’univers d’un peuple secret qu’il nous apprend à connaître et à aimer.