Dans l’Empire du Milieu, la calligraphie est depuis toujours considérée comme un art à part entière, et ses plus grands artistes font l’objet d’une réelle vénération de la part des Chinois qui les appellent « Dieux de calligraphie ». Shi Bo, écrivain et calligraphe, nous propose de découvrir ici vingt-cinq maîtres qui ont marqué durablement L’histoire de cet art et servi de modèles à des générations d’apprentis calligraphes. Au travers de ces vies souvent peu ordinaires, presque dix-sept siècles de l’histoire politique et culturelle de la Chine nous sont contés. Parallèlement aux biographies de ces artistes, Shi Bo analyse leur style particulier et montre combien chacun d’eux a continué, avec ses particularités, à tisser le lien qui Punissait à ses prédécesseurs.